CSI 4*

Nothing but Gold Again for Maikel van der Vleuten & Dana Blue in €100,000 Hubside Grand Prix CSI 4*

2020.06.28.99.99 Hubside CSI 4 GP Maikel vd Vleuten & Dana Blue MV

Grimaud, France – June 28, 2020 – After an initial victory last week in the  Hubside Jumping Grand Prix CSI 4*, as high-level competition resumed in Europe, the Netherlands’ Maikel van des Vleuten (NED) was again the winner of a class comprising the greatest riders and also with the mare Dana Blue. The fifteetnth rider in the world rankings finished ahead of Germany’s Daniel Deusser (GER), World No.3, with Killer Queen VDM, and Italy’s Emanuele Gaudiano (ITA), World no.25 with his unmistakable Chalou.

During this weekend of the second round of the French local elections, there is one rider who has made sure that he is definitely in charge of the European capital of show jumping this summer: the Netherlands’ Maikel van der Vleuten (NED), who at the beginning of the afternoon notched up his second victory in two weekends of 4* Grands Prix in Grimaud. The courses elaborated by the French course designer Grégory Bodo (FRA) seemed surprisingly easy for the combination formed by van der Vleuten and Dana Blue, who despite this, faced some tough competition.

Sixteen Riders to the Jump-off, the Stars of the Discipline!
Only sixteen of the forty-nine combinations taking part went through to the jump-off after a first clear round. Two of the circuit’s most talented lady riders also jumped the first round with no rails down, but went over the time allowed: France’s Pénélope Leprevost (FRA), the current Olympic team gold medallist, riding Vancouver de Lanlore and America’s Jessica Springsteen (USA) with Don Juan van de Donkhoeve.

After the unsuccessful round of Belgium’s Gudrun Pateet (BEL), Normandy’s Titouan Schumacher (FRA) rode a very fast jump-off round and had the first double clear, but he didn’t seem unbeatable, given the challengers to come. He didn’t have long to wait: the Netherlands’ Jur Vrieling (NED), who made this Grand Prix his objective this week, having won several classes over the last two weeks, managed to improve the time to beat established by the French rider. His satisfaction was short-lived as France’s Mathieu Billot (FRA), the 2002 Junior European individual gold medallist, improved on his time. For a few rounds the rider even began to imagine he might win this Grand Prix, as his competitors Alexandra Thornton (GBR), Emilio Bicocchi (ITA), Philippe Rozier (FRA) and Martin Fuchs (SUI), who are nonetheless the Olympic team gold medallist and the European individual gold medallist for the latter two, were unable to have a perfect round and go faster than Billot. The mare Dancing Queen Z, which was being ridden for the first time at this level by Ireland’s Bertram Allen (IRL), after his brother, went into the lead. Nicolas Delmotte (FRA), the rider from France’s Nord department didn’t manage to dethrone him, despite his double clear round with Ilex VP. The last six riders to go in this jump-off, all of whom are stars of this sport, represented the greatest threat!

No Champion Able to Dethrone Maikel van der Vleuten
The Irish rider’s pole position was short-lived, as Italy’s Emanuele Gaudiano (ITA) had an incredibly quick round, half a second faster than Bertram’s. Following him, Maikel van der Vleuten (NED) went into the lead in the class and stayed there until the very end. Neither America’s Laura Kraut (USA), the current World team gold medallist and the 2008 Olympic gold medallist, nor France’s Kevin Staut (FRA), the current Olympic team gold medallist, nor Germany’s Daniel Deusser (GER), the 2014 winner of the Longines FEI World Cup Final, nor Belgium’s Pieter Devos (BEL), the current European team gold medallist dethrone the rider who was already victorious last week in this same ring.

2020.06.28.99.99 Hubside CSI 4 GP Cel Maikel vd Vleuten & Dana Blue HJ

Maikel van der Vleuten (NED) & Dana Blue during the awards ceremony accompanied by Denis Monticolo.

Winner’s Circle – Maikel van der Vleuten (NED)

“Dana Blue is a mare which really likes competing,” explained the winner, van der Vleuten. “She has a fighting spirit: she fights for her rider but she fights for herself too; she really loves winning!  It’s an essential quality in a jump-off like this one, faced with these types of riders: a victory depends on your mindset and your desire to win! She is also really fast naturally on the ground and that can also make all the difference.  At the beginning of the week, after her victory last weekend, she rested, with a few simple exercises on Monday and Tuesday. I rode her again on Wednesday. On Thursday we took part in an easy class, so that she could warm up. She competed in the Grand Prix today and the result speaks for itself. I need to talk to my father Eric about next week: we always talk about each show’s schedules as a family. This week, my horses each only took part in two classes, an easy one and a big one.  Despite this, I think that Beauville Z will jump in the Grand Prix CSI 5* .” 

For full results please click here.

Source: Press release from Daniel Koroloff for Hubside Jumping

Photos: © Hubside Jumping / Marco Villanti / Ljuba Buzzola

2020.06.28.99.99 Hubside CSI 4 GP Maikel vd Vleuten & Dana Blue HJ

Maikel van der Vleuten (NED) & Dana Blue

FRANÇAIS 

Après une première victoire la semaine dernière dans le Grand Prix du CSI 4* de l’Hubside Jumping de Grimaud, alors que la compétition reprenait en Europe à tel niveau, le Néerlandais Maikel van der Vleuten, toujours associé à la jument Dana Blue, s’impose de nouveau à l’issue d’une épreuve qu’ont courue les plus grands. Le 15e cavalier au classement mondial devance l’Allemand Daniel Deusser, 3e mondial, associé à Killer Queen VDM, et l’Italien Emanuele Gaudiano , 25e, aux commandes de son si reconnaissable Chalou.

En ce week-end de second tour des élections municipales en France, il en est un qui déjà s’est assuré une place de maire de la capitale européenne du saut d’obstacles cet été : le Néerlandais Maikel van der Vleuten, qui signe en ce début d’après-midi sa deuxième victoire en deux week-ends de Grands Prix 4* à Grimaud. Les parcours proposés par le chef de piste français Grégory Bodo (FRA) ont semblé d’une facilité déconcertante pour le couple van der Vleuten / Dana Blue qui avait pourtant face à lui de très sérieux concurrents.

Seize Barragistes, Les Cracks de la Discipline!
Des quarante-neuf partants sur le premier tour, il n’en restait que seize conviés au barrage après un premier parcours sans-faute. Deux amazones parmi les plus brillantes du circuit avaient également terminé le premier tour sans renverser d’obstacles, mais au-delà du temps accordé par le chef de piste : la Française Pénélope Leprévost, championne olympique par équipe en titre, en selle sur Vancouver de Lanlore, et l’Américaine Jessica Springsteen, aux commandes de Don Juan van de Donkhoeve. Premier double sans-faute après le parcours fautif de la Belge Gudrun Patteet, le Normand Titouan Schumacher va vite dans le barrage, mais semble rattrapable, étant donnés les challengers à venir.

Pas Manqué: celui qui avait fait de ce Grand Prix l’objectif de sa semaine après avoir remporté plusieurs épreuves ces quinze derniers jours, le Néerlandais Jur Vrieling (NED), parvient déjà à abaisser le temps de référence du Français. Sa satisfaction sera de courte durée puisque le Tricolore Mathieu Billot (FRA), champion d’Europe Juniors 2002, continue à taquiner le chronomètre. Pendant quelques tours, le cavalier peut même rêver d’une victoire dans ce Grand Prix, ses concurrents Alexandra Thornton (GBR), Emilio Bicocchi (ITA), Philippe Rozier (FRA) et Martin Fuchs (SUI), pourtant champion olympique par équipe et champion d’Europe en titre pour les deux derniers, ne parvenant pas soit à signer le tour parfait, soit à le faire plus rapidement que Billot. L’Irlandais Bertram Allen, qui montait pour la première fois à ce niveau la jument Dancing Queen Z, récupérée de son frère, prendra alors la tête. Le Nordiste Nicolas Delmotte (FRA), malgré son double sans-faute sur Ilex VP, ne réussira pas à l’en déloger. La menace viendra plutôt des six derniers cavaliers à s’élancer dans ce barrage, tous stars de leur sport!

Pas un Champion pour Déloger van der Vleuten
La pole position de l’Irlandais allait être de courte durée puisque l’Italien Emanuele Gaudiano signera très vite un chrono express, d’une demi seconde plus rapide que celui de Bertram. A sa suite, Maikel van der Vleuten prendra la tête de l’épreuve qu’il ne lâchera plus. Ni l’Américaine Laura Kraut, championne du monde par équipe en titre et championne olympique par équipe en 2008, ni le Français Kevin Staut, champion olympique par équipe en titre, ni l’Allemand Daniel Deusser, vainqueur de la Finale de la Coupe du monde Longines FEI en 2014, ni le Belge Pieter Devos, champion d’Europe par équipe en titre, ne délogeront celui qui s’imposait déjà la semaine dernière sur cette même piste.

“Dana Blue est une jument particulièrement adepte de compétition. Elle se bat toujours, pour son cavalier mais aussi pour elle-même ; elle a vraiment la gagne, elle adore ça ! Dans un tel barrage, face à de tels concurrents, c’est une qualité primordiale : la victoire se joue toujours au mental, à la gagne ! Elle est également très rapide au sol naturellement, et ça peut aussi faire la différence. En début de semaine, après sa victoire le week-end dernier, elle s’est reposée, avec quelques exercices simplesc lundi et mardi. Je l’ai retrouvée mercredi. Jeudi, nous sommes sortis sur une épreuve facile, juste pour qu’elle se détende. Et elle a couru le Grand Prix aujourd’hui, avec le résultat que l’on connaît. Pour la semaine prochaine, je dois échanger avec mon père Eric : les plannings de chaque concours se discutent toujours en famille. Cette semaine, mes chevaux ne sont sortis que sur deux épreuves chacun, une facile et une plus grosse. Malgré tout, je pense que Beauville Z sautera le Grand Prix du CSI 5*. “

Le CSI 5* de la semaine prochaine est déjà dans tous les esprits. Un concours de tel niveau, le plus élevé dans la hiérarchie de la Fédération Equestre Internationale, ne s’est pas tenu en Europe depuis le 15 mars.

Pour tout les résultats, cliquez ici.

Source: Comuniqué de presse par Daniel Koroloff pour Hubside Jumping

Photos: © Hubside Jumping / Marco Villanti / Ljuba Buzzola